Comment célèbre-t’-on Halloween en Angleterre ?

490d5d47

Halloween,qu’est ce que c’est vraiment ?

Halloween est la contraction de All Hallows Eve qui signifie The Eve of All Saints Day (la veille de tous les saints). C’est une fête originaire des îles Anglo Celtes célébrée dans la nuit du 31 octobre et ce depuis 2500 ans.

Halloween est considérée comme un héritage de la fête  païenne de Samain qui commémorait la fin des moissons, la fin de l’été et le début de l’automne. En ce jour, on célébrait le dieu de la mort Samain ainsi que la déesse des fruits et des arbres Pomona, faisant du noir et de l’orange les couleurs emblématiques de cette fête.

C’est une fête qui s’est exportée sur le continent américain au milieu des années 1840 et qui est également très populaire en Irlande, au Canada, en Australie, en France ou encore en Nouvelle Zélande.

Dans la plupart des pays qui fêtent Halloween, les enfants se déguisent en personnages effrayants tels que des fantômes, sorcières ou vampires et vont de porte en porte cantonnant le fameux « des bonbons ou un sort ! ». Les maisons sont quant à elles décorées de toiles d’araignées, de squelettes et arborent la fameuse citrouille transformée en lanterne (Jack’O Lantern).

Les traditions en Angleterre

Cette fête fut longtemps appelée « la nuit du casse noisette » ou « la nuit de la pomme croquante » au cours de laquelle les familles avaient pour habitude de se réunir autour d’un feu pour se raconter des histoires d’horreur tout en mangeant des noisettes et des pommes.

Les enfants ont également pour habitude de jouer à l’ « Apple Bobbing » qui consiste à attraper une pomme uniquement avec les dents tandis que les mains sont attachées dans le dos.

Aujourd’hui, cette fête est donc généralement associée aux enfants qui vont à la chasse aux friandises toujours affublés de costumes de monstres en tout genre. Mais prudence, si le voisinage ne coopère pas pour la distribution de sucreries, ces monstres se transforment en petits diablotins prêts à savonner les fenêtres, écrire sur les murs ou encore retourner les poubelles ! Donc il vaut mieux réfléchir à deux fois avant d’opter pour le sort :-).

Que faire pour Halloween à Londres ?

Vous avez passé l’âge d’aller frapper chez les voisins ? Pas de panique, il y a d’autres alternatives qui s’offrent à vous pour fêter Halloween, voici quelques idées :

  • Jack the Ripper Tour : visite guidée dans les quartiers de Whitechapel, Aldgate ou Liverpool Street où ont été retrouvées certaines victimes…
  • Phobophobia : traversée de tunnels sombres sous London Bridge
  • Ghost Bus Tour: bus à deux étages peint en noir où l’on passe près de bâtiments hantés tout en écoutant les histoires d’horreur du chauffeur.

Pour les plus classiques, il reste bien évidemment les soirées à thèmes proposées dans les pubs ou autres discothèques de la ville, mais pour lesquelles les pré-ventes sont souvent indispensables et vite écoulées.

Pour les plus classiques voici le top 10 des soirées Londoniennes pour Halloween :
Fêter Halloween

Alors, sensations fortes ou soirées dansantes ?

Pour plus de bons plans: House London Trip

 

Posted in: Uncategorised

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *